Systeme monetaire grece antique

Systeme monetaire grece antique

Systeme monetaire de la grece antique

Avant l'utilisation de la monnaie, on se servait du bœuf ou de plaques de métal précieux (cuivre, bronze, argent, or) ; il fallait les peser pour connaître leur valeur. En effet les poids étaient la base des comptes monétaires. 
 
L'invention du monnayage en Grèce est attribuée au roi Phidon d'Argos. Dans le temple d'Héra de sa ville, il aurait consacré les broches de fer (obeloi) aux échanges, à noter que les oboles portent le même nom.
L'invention de la monnaie est attribuée aux Lydiens, par Hérodote, mais elle proviendrait plutôt des cités commerçantes d'Ionie. Elle est utilisée à partir du VIe siècle avant JC. 
A Athènes, sous Périclès, l'unité monétaire de base était la drachme, soit un franc-or. 
 
L'obole, (en grec ancien ?????? / obolós, d'abord « broche ») est une monnaie de la Grèce antique valant un sixième de drachme, c'est la monnaie de référence.
 
Systéme monétaire grec :
 
En cuivre : 
Le chalque : 1/8 d'obole
Le double chalque : 1/4 d'obole
 
En argent :
L'obole : 1/6 drachme
Le diobole : 1/3 drachme
Le tétrobole (4 oboles) : 2/3 drachme
Le drachme
Le double drachme
Le quadruple drachme ou statère d'argent : 4 drachmes
 
En or :
Le statère d'or : 20 drachmes
 
Unité de compte :
 
la mine vaut 100 drachmes ou 5 statères d'or
le talent en argent vaut 60 mines soit 6.000 drachmes
le talent d'or vaut 10 talents d'argent soit 60.000 drachmes.
 
Sources : gdpassions

Valid XHTML 1.0 Transitional Paiement Sécurisé par Paypal
Développé par Création de Sites Internet
Pièces de Monnaie © 2018